.
VOTRE SEJOUR NEIGE Préparez vos vacances sur les montagnes d'Auvergne ! arrow

L'objet a été ajouté à votre carnet de voyage.

Cet objet existe déjà dans votre carnet de voyage.

Envoyer à un ami

Votre Email :

Email destinataire :

Partager

Permalien :
Bookmark and Share

Besse
et Super Besse
Noir sur blanc

 

Une ville de caractère médiéval et Renaissance, doublée d’une station de sports d’hiver… Au pied du Sancy, Besse et Super-Besse se complètent merveilleusement, et constituent une destination de choix, pour les amoureux de vieilles pierres comme pour les amateurs de glisse.

Le vieux Besse et son beffroy
Le vieux Besse et son beffroy
Perchée à 1 050 mètres d’altitude, à l’ombre du Sancy et à deux pas du lac Pavin, Besse se dresse comme une apparition fantomatique, drapée d’un voile de pierre noire. Hors saison, ses rues désertes accentuent cette impression, même si les innombrables cafés, restaurants et boutiques indiquent assez bien la vocation touristique de cette « bonne ville » d’Auvergne, dont la beauté formelle ne fait pas débat.
Comme surgie de la coulée de basalte sur laquelle elle est assise, Besse possède un superbe patrimoine architectural. Et qu’elles fassent corps avec les anciens remparts (comme le manoir Sainte-Marie ou la maison du Bailly) ou qu’elles « trahissent » leur passé d’échoppe, ses vielles demeures se rehaussent de portes sculptées, de fenêtres à meneaux, d’éventaires ou de tourelles, dont la finesse d’exécution contraste avec la sévérité de la pierre. Avec ses mâchicoulis et ses meurtrières, la porte de la ville symbolise la proverbiale indépendance de Besse. Son beffroi est couronné d’une girouette à tête de loup, souvenir d’un épisode de la Guerre de Cent Ans qui vit les Bessards mettre les « Anglais » en déroute.
La station de Super-Besse
La station de Super-Besse

 

Dominant la vieille cité du haut de ses 1 350 mètres d’altitude, Super-Besse est une station de sports d’hiver dont la typologie est unique dans le Puy-de-Dôme. Avec ses 43 kilomètres de pistes, elle se caractérise par la modicité de ses tarifs ou par sa position centrale. Sa notoriété réside aussi dans sa capacité à créer l’événement. Confrontée aux éternels problèmes d’enneigement, Super-Besse a depuis longtemps réagi, en se dotant de trois cents canons à neige capable de couvrir plus de 60 % du domaine skiable. En 2009, elle a même passé la vitesse supérieure, avec l’installation d’un nouveau téléphérique, le Funitel, au look futuriste et à la technologie de pointe, susceptible d’accueillir jusqu’à 700 000 skieurs pas an.

Nos articles

Haut
Tourisme en Auvergne
Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de mesurer la fréquentation de nos services, d’optimiser les fonctionnalités du site et de vous proposer des offres adaptées à vos centres d’intérêt. En savoir plus.

Recherche de disponibilités en cours