.

L'objet a été ajouté à votre carnet de voyage.

Cet objet existe déjà dans votre carnet de voyage.

Envoyer à un ami

Votre Email :

Email destinataire :

Partager

Permalien :
Bookmark and Share
Notre Dame du Port

L'Art roman en Auvergne, cinq églises majeures

L'Auvergne a connu à l'époque romane (XI• et XII• siècles) une remarquable efflorescence spirituelle et artistique. Au coeur de la province, dans la plaine de Limagne et à ses abords occidentaux, cinq églises, d'un type accompli, brillent par une parfaite homogénéité de style. Qualifiés de « majeurs », ces sanctuaires offrent une synthèse architecturale complexe, mais très précise et d'une rare puissance monumentale, que l'on retrouve en chacun d'eux, aux dimensions et à quelques nuances près. Une telle unité concernant une série d'édifices est exceptionnelle dans l'art roman.

L'absence d'archives ne permet pas de dater précisément les édifices ni de proposer une chronologie des chantiers de construction. Les cinq églises majeures en Auvergne ont cependant toute l'apparence d'édifices rapidement construits, en une seule campagne, à partir semble-t -il d'un modèle aujourd'hui disparu, l'ancienne cathédrale romane de Clermont.

Par l'ordonnance magnifique de son étagement, le chevet est la partie la plus belle et la plus typique des églises d'Auvergne. Tournée vers le soleil levant, image du Christ ressuscité, la majestueuse composition pyramidale se déploie des chapelles au clocher qui surmonte le massif du transept. Elle est parée d'éléments décoratifs caractéristiques : marqueteries de pierres polychromes, cordons à billettes, modillons à copeaux ...

L'intérieur dans lequel règnent les mêmes qualités de grâce, d'équilibre et d'harmonie, offre un parcours conduisant de la pénombre du narthex à la pleine lumière du choeur, où tout porte vers cet Hôte divin en l'honneur de qui l'édifice entier est bâti. Un étage de tribunes assure la stabilité de la maîtresse voûte, en berceau plein cintre. L'élan des voûtes culmine à la coupole qui surplombe une cage ajourée de plan carré symbolisant le passage de la terre au ciel. Une crypte, à l'atmosphère intime et recueillie, développe en soussol le plan du choeur.

Les lignes épurées de l'architecture valori sent les sculptures des chapiteaux, qu'elles soient des feuillages d'inspiration antique ou qu'elles développent des scènes figurées ou historiées.
Retrouvez tous les trésors de l'art roman en Auvergne

Les cinq églises majeures

5 résultats

  • Liste
Haut
Tourisme en Auvergne
Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de mesurer la fréquentation de nos services, d’optimiser les fonctionnalités du site et de vous proposer des offres adaptées à vos centres d’intérêt. En savoir plus.

Recherche de disponibilités en cours