.

L'objet a été ajouté à votre carnet de voyage.

Cet objet existe déjà dans votre carnet de voyage.

Envoyer à un ami

Votre Email :

Email destinataire :

Partager

Permalien :
Bookmark and Share
L'Auvergne au printemps

L'Auvergne au printemps

L'Auvergne au printemps, c'est une valse à quatre temps, une comptine rafraîchissante, un bouillonnement de thèmes entêtants, qu'il s'agisse de pleine nature, de gastronomie, de trains touristiques, de culture, d'artisanat ou de patrimoine. L'occasion de découvrir la région sous une multitude d'angles inédits... alors sortez de la torpeur hivernale, et faites enfin le plein d'idées fraîches !

Le sacre du printemps

Il y a des signes qui ne trompent pas. Les jours qui s'étirent, la lumière et les premiers rayons de soleil qui raniment les sens, le chant des oiseaux qui emplit les cerisiers en fleurs, les jonquilles qui tapissent de jaune les prairies verdoyantes... Au printemps, l'Auvergne s'ébroue, l'Auvergne bourgeonne, l'Auvergne redevient elle-même, un immense terrain de jeu, un espace de tous les possibles ; à la croisée des frimas de l'hiver et des promesses de l'été, quand le corps et l'âme éprouvent le besoin d'un grand bol d'air pur, elle s'impose comme "LA" destination, où se ressourcer, recharger les accus et repartir du bon pied. Ainsi placée sous le signe du renouveau, l'Auvergne brille de mille feux, ses paysages se nuancent des couleurs de l'arc-en-ciel, ses chemins sont comme autant d'invitations, tendus vers des ailleurs pleins d'inattendus.

 

Balade ressourçante dans le Cézallier
Balade ressourçante dans le Cézallier

Feu vert sur la pleine nature !

Au printemps. l'Auvergne décline une vaste palette de couleurs et de senteurs. À l'heure où s'ébroue la campagne, où éclosent les jonquilles, les narcisses et les gentianes, où les crêtes révèlent des paysages grandioses, où les estives se déploient jusqu'à l'infini, où la plaine ondule sous la douce lumière des matins de mai, rien de tel que de se mettre au vert ! A pied, à vélo, à cheval, au fil de l'eau ou dans les airs, la région s'offre au contemplatif comme au sportif chevronné. Au gré d'innombrables sentiers de randonnée, elle apparaît dans toute sa diversité, des étendues verdoyantes du Cézallier aux sapinières du Livradois, des plateaux de la Margeride aux prairies de la Châtaigneraie, des coteaux de Limagne au Bocage bourbonnais. Partout, maars, cratères, dykes et autres cônes rappellent que l'Auvergne est une terre sculptée par le volcanisme. Et puis il y a l'eau, omniprésente, qui, de cascades en torrents et de rivières en lacs, dessine un vaste terrain de jeu, royaume du canoë-kayak, du ski nautique, du rafting ou de la pêche à la mouche. De quoi se sentir pousser des ailes, se prendre au jeu du vol à voile ou à moteur, et tenter une expérience unique, par-dessus le plancher des vaches.

Et pour ceux qui préfèrent la terre ferme, il reste la possibilité d'aller « putter » sur l'un des neufs greens que compte la région.

L'embarras du choix en somme...

 

Mille et une histoires d'Auvergne

Le printemps, c'est l'occasion de se laisser conter mille et une histoires d'Auvergne, région riche en trésors d'hier et d'aujourd'hui. Héritière d'un passé millénaire, l'Auvergne est dotée d'un patrimoine aux multiples facettes. Terre d'art roman, elle compte également d'innombrables châteaux, de la plus austère des forteresses médiévales à la plus noble des demeures d'agrément, à découvrir en empruntant les circuits de la Route historique des châteaux d'Auvergne.

Ils se nomment Usson, Blesle, Salers ou Charroux... Figés dans leur splendeur minérale, classés parmi les « Plus beaux villages de France » ces villages sont des lieux de flâneries incontournables. Aussi nombreux que variés, les musées tournent quant à eux les pages d'un grand livre d'histoire de l'art et de l'archéologie, des traditions populaires et de l'artisanat. Vitrines vivantes de l'art d'ici et d'ailleurs, des savoir-faire ancestraux, des spécialités locales ou de l'histoire naturelle, tous proposent dès le mois d'avril un nouveau regard sur " l'histoire et les histoires "· Quant aux villes thermales à l'architecture éclectique et éclatante, elles possèdent le charme fou d'une époque où la recherche de l'inattendu était le mot d'ordre.

 

Trains touristiques : attention au départ !

Le printemps, c'est la saison idéale pour sortir des sentiers battus et s'immerger dans une autre Auvergne, au rythme paisible de vieux tortillards entretenus par de vrais passionnés, désireux de partager quelques kilomètres de paysages préservés.

Alors, n'hésitez pas... Embarquez à bord d'un des trains touristiques qui serpentent à travers la région. De Dunières à Saint-Agrève. de Bort-les-Orgues à Lugarde, d'Estivareilles à Sembadel, de Courpière à La Chaise-Dieu ou de Langeac à Langogne, l'Auvergne s'offre aux voyageurs sous un angle différent, dans toute sa richesse et sa diversité. Au fil des rails, les paysages s'enchaînent comme par enchantement, ponctués de ponts, de viaducs, de tunnels ou de petites gares, témoins séculaires de travaux titanesques.

Des plateaux du Velay aux vallées verdoyantes de la Dordogne,  des crêtes du Haut Forez aux gorges sauvages de l'Allier, tout prend une dimension nouvelle et semble renaître sous les yeux des voyageurs.

Et au bout du parcours, la promesse d'une dégustation de produits authentiques ! Chevauchez également l'un des quatre vélorails d'Auvergne et découvrez de façon originale et revitalisante le cœur du Bourbonnais, le pays de Pradelles, le Cézallier ou encore le pays de Salers. Alors, attention au départ, et bon voyage sur nos lignes !

 

 

Haut
Tourisme en Auvergne
Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de mesurer la fréquentation de nos services, d’optimiser les fonctionnalités du site et de vous proposer des offres adaptées à vos centres d’intérêt. En savoir plus.

Recherche de disponibilités en cours