.

L'objet a été ajouté à votre carnet de voyage.

Cet objet existe déjà dans votre carnet de voyage.

Envoyer à un ami

Votre Email :

Email destinataire :

Partager

Permalien :
Bookmark and Share
Ce petit coin d'Auvergne lui rappelait tant le Chianti que Catherine de Médicis en avait fait son domaine royal
Ce petit coin d'Auvergne lui rappelait tant le Chianti que Catherine de Médicis en avait fait son domaine royal

La Toscane d'Auvergne,
l'Auvergne côté soleil levant !

Toscane, un mot magique qui donne envie de s‘évader ! La couleur des pierres ocres et rouges, la couleur « terre de sienne » du pisé, ses paysages tout en rondeur, une architecture plutôt méridionale, de somptueux châteaux et la chaleur de ses terres lui donne un air ensoleillé et chaleureux.

Dans le territoire préservé du Parc Naturel Régional Livradois-Forez, se niche la Toscane d’Auvergne, témoin d’un petit bout de la grande histoire de France ! Marguerite de Vallois, la reine Margot, épouse de Henri de Navarre (futur Henri IV) et fille de Catherine de Médicis, après un passage à Saint-Saturnin et Mirefleurs, fut exilée jusqu’en 1605 à Usson, prisonnière « parmy les déserts, rochers et montagnes d’Auvergne » (Pierre de Bouteille dit Brantôme, écrivain et chroniqueur du 16ème siècle).

Très cultivée, elle s’entoure d’artistes, de philosophes, de savants… Les nobles qui lui restèrent fidèles, s’installèrent sur ce territoire et c’est pour cela que la Toscane d’Auvergne regorge de châteaux et de demeures bourgeoises, nichés au détour de chemins improbables et qui ne demandent qu’à être découverts !

Sa mère, la reine Catherine, dernière comtesse d’Auvergne, lorsqu’elle lui rendait visite, retrouvait sur ce territoire toutes les caractéristiques de sa Toscane natale : douceur du climat, paysages vallonnés, couleurs du Sud.

 

Château de Ravel
Château de Ravel

Comme en italie...

Comme en Toscane d’Italie, tournesols jaunes d’or, champs de céréales, cyprès élancés, vignes, rythment le paysage, les chapelles romanes côtoient les pigeonniers carrés.

Comme en Italie, l’accueil y est passionné, généreux, soucieux de vous faire découvrir ce coin d’Auvergne atypique.

Comme en Italie, on revient chez soi avec des objets en céramique, des peintures, des objets en bois, en cuir… Comme en Italie, on y est de préférence, « locavore » et les restaurateurs vous font goûter les recettes et les produits locaux (viandes, fruits, légumes, fromages, vins, …)

Bref, à moins de 30 minutes de Clermont-Ferrand, des hébergeurs, restaurateurs, artistes, propriétaires de châteaux et producteurs se sont regroupés pour que vous puissiez passer un séjour « farniente », mais riche en expériences, à musarder dans cette campagne, symbole de la douceur de vivre !

 

Nos articles

Haut
Tourisme en Auvergne
Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de mesurer la fréquentation de nos services, d’optimiser les fonctionnalités du site et de vous proposer des offres adaptées à vos centres d’intérêt. En savoir plus.

Recherche de disponibilités en cours