.

L'objet a été ajouté à votre carnet de voyage.

Cet objet existe déjà dans votre carnet de voyage.

Envoyer à un ami

Votre Email :

Email destinataire :

Partager

Permalien :
Bookmark and Share

Les Combrailles vues des arbres !

Christophe et Marie habitent Niort. Ils sont jeunes, fiancés et bientôt mariés. C’est en tout cas le projet de Christophe qui cherche une destination insolite pour faire sa demande à Marie. Après quelques recherches sur le net, il a trouvé LA bonne idée, faire sa demande à sa bien aimée au sommet d’un arbre dans les Combrailles.
Récit...

Des moments inoubliables proches de la nature
Des moments inoubliables proches de la nature

Christophe est un grand sentimental. Pour sa demande en mariage, il voulait faire quelque-chose dont Marie se souviendrait toute sa vie. Pour augmenter l’effet de surprise, il lui a simplement annoncé qu’ils partaient en week-end, sans lui préciser leur destination. Pendant les derniers mètres, il a demandé à sa fiancée de mettre un foulard sur ses yeux. En retirant le bandeau, Marie a découvert un véritable village gaulois, entouré de palissades. Mais la vraie surprise est venue des logements : des cabanes dans les arbres. Et quelles cabanes !  Un bateau de pirate, une cabane de pêcheur, une cabane de druide, une cabane de barde… Marie n’en croyait pas ses yeux !

Sur les conseils de Michel, le chef du village, Christophe avait choisi la cabane du barde. A 9 m du sol, c’est la plus haute du village. Pour monter, il faut commencer par enfiler un baudrier puis grimper à une échelle de corde. L’ascension demande quelques efforts, mais une fois au sommet, la récompense est immédiate. Une vue sur les bois des Combrailles imprenable et une impression de dépaysement instantanée. Cosy et décorée avec goût, la cabane a vraiment tout du petit nid douillet, idéale pour un couple d’amoureux.

Après l’installation, Christophe et Marie sont descendus dans la hutte principale pour prendre l’apéro avec le chef de village et son épouse, pour en savoir d’avantage sur ce projet un peu fou. C’est alors qu’ils ont découvert un personnage haut en couleurs, un militant pour des vacances raisonnées en harmonie avec l’environnement. Tout le village est conçu dans le respect de l’écologie. Economies d’eau grâce aux toilettes sèches, pas d’électricité dans les cabanes, chauffe eau solaire, recyclage… Le village des Combrailles est un prototype d’éco-village. Au-delà de l’effet de mode, Michel Portier cherche à faire prendre conscience à ses hôtes qu’un autre mode de vie, plus en harmonie avec l’environnement et moins polluant, est possible. Finalement le lien avec le village des irréductibles gaulois est plus qu’un clin d’œil à la BD de Goscinny, c’est une métaphore de résistance face au tourisme de masse.

Au programme, Christophe avait prévu une balade sur les rives de la Sioule, la rivière qui coule au milieu des Combrailles, ainsi qu’un moment de Bien-être aux thermes de Chateauneuf-les-Bains, une ville d’eaux à quelques kilomètres de leur cabane. Marie s’est donc fait offrir un modelage du corps et du visage, tandis que Christophe a essayé l’enveloppement à la boue thermale. Le Bonheur…

Alors évidemment lorsque Christophe a posé un genou sur la terrasse de leur cabane perchée pour demander sa main à Marie, elle a dit oui… Dans quelques années, peut-être reviendront-ils, mais cette fois accompagnés de leurs chères têtes blondes, pour tester la cabane des pirates !

 

 

Nos articles

Haut
Tourisme en Auvergne
Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de mesurer la fréquentation de nos services, d’optimiser les fonctionnalités du site et de vous proposer des offres adaptées à vos centres d’intérêt. En savoir plus.

Recherche de disponibilités en cours