.
SITE NON ACTUALISE Nous vous invitons à poursuivre sur auvergne.travel arrow

L'objet a été ajouté à votre carnet de voyage.

Cet objet existe déjà dans votre carnet de voyage.

Envoyer à un ami

Votre Email :

Email destinataire :

Partager

Permalien :
Bookmark and Share

Montluçon,
le val de Cher et la forêt de Tronçais


Montluçon, ville clé, porte d’entrée de l’Auvergne, a su garder son prestigieux passé de l’époque des Bourbons au cœur de son centre médiéval. On peut y découvrir en flânant une quinzaine d’édifices classés ou inscrits au patrimoine des monuments historiques. Au XIXe siècle, la révolution industrielle transforma la cité donnant naissance à la nouvelle « Ville-Gozet ». Les amateurs d’art ne manqueront pas non plus d’aller visiter les oeuvres architecturales Art déco de Pierre Diot. Montluçon est par ailleurs à deux pas de la majestueuse forêt de Tronçais.

Montluçon a su, tout en gardant son prestigieux passé de l’époque des Bourbons, prendre le tournant de la révolution industrielle avant d’entrer délibérément dans le nouveau siècle.

Du haut de l’esplanade du château des ducs de Bourbon, le voyageur peut contempler l’ensemble de la ville. Il y verra lovée dans les boucles du Cher, la vieille ville pleine de trésors anciens. Autour de celle-ci s’est développée une ville moderne ; témoignage de la révolution industrielle, il apercevra « Ville Gozet », la ville nouvelle. Montluçon a gardé les souvenirs de son passé tout en s’adaptant aux changements du monde contemporain.

Château des ducs de Bourbon
Château des ducs de Bourbon

Le château des ducs de Bourbon construit en 1370 surplombe la ville ; il abrite aujourd'hui le musée des Musiques Populaires en reconstruction. Montluçon a également conservé de remarquables témoignages du mécénat des ducs de Bourbon dans ses églises. Elle mérite à ce titre son label de « ville d’Art ». Le quartier Saint-Pierre, ses maisons à pans de bois, son église, édifice roman du XIIe siècle mais aussi la remarquable maison des Douze Apôtres, nous transportent quelques siècles en arrière. Au XIXe siècle, la révolution industrielle transforma la cité : sa population décuplée conduisit à la création de la nouvelle « Ville-Gozet ». Le visiteur n’oubliera pas non plus d’aller contempler le château de la Louvière, pastiche du Petit Trianon de Versailles, qui accueille des expositions temporaires. Les amateurs d’art ne manqueront pas d’aller visiter les oeuvres architecturales Art déco de Pierre Diot, et le Fonds d'art moderne qui accueille les plus grands artistes contemporains dans l’une des plus belles salles d'Auvergne. Les festivités ne sont pas oubliées ; deux grands évènements entre autres viennent témoigner de la joie de vivre à Montluçon : le carnaval du Bœuf-Villé au printemps et le festival médiéval une année sur deux. Tout un programme en perspective.

foret_troncais_auvergne_montlucon_allier_110.jpg
foret_troncais_auvergne_montlucon_allier_110.jpg

 

 

De Montluçon à Tronçais

De Montluçon le visiteur pourra partir à la découverte de la majestueuse forêt de Tronçais, l’un des plus beaux massifs forestiers de France. Certains chênes, nés il y a plus de 350 ans, ont su parvenir jusqu’à nous, souvent parce que leur forme empêchait leur exploitation. Les fûts de 40 mètres obtenus après quelques 250 ans placent la voûte végétale à la hauteur des cathédrales. La forêt en garde une atmosphère rare, une impressionnante majesté.

 

Nos articles

Haut
Tourisme en Auvergne
Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de mesurer la fréquentation de nos services, d’optimiser les fonctionnalités du site et de vous proposer des offres adaptées à vos centres d’intérêt. En savoir plus.

Recherche de disponibilités en cours