.
SITE NON ACTUALISE Nous vous invitons à poursuivre sur auvergne.travel arrow

L'objet a été ajouté à votre carnet de voyage.

Cet objet existe déjà dans votre carnet de voyage.

Envoyer à un ami

Votre Email :

Email destinataire :

Partager

Permalien :
Bookmark and Share

Notre-Dame d'Orcival

 

Ce fleuron de l'art roman a été bâti à Orcival au XlIe siècle par les moines de l'abbaye de La Chaise-Dieu. Elle était parfois appelée Notre-Dame-des-Fers pour son intercession en faveur des détenus, comme en témoignent les menottes et chaînes à boulets suspendues à l'extérieur.
À l'intérieur, on apprécie son choeur vaste et lumineux, entouré de chapelles rayonnantes et son chevet d'une grande beauté. Il abrite la seule vierge romane de la région couverte d'un parement d'orfèvrerie. Le très ancien pèlerinage d'Orcival attire chaque année des milliers de fidèles le jour de l'Assomption.

Foyer du pèlerinage le plus renommé d'Auvergne, la basilique Notre-Dame d'Orcival domine de sa masse grise les maisons d'un modeste village tapi dans une vallée verdoyante. L'église fut bâtie pour servir d'écrin à « la bonne Vierge d'Orcival», Depuis neuf siècles, la statue vénérée inspire la même ferveur, lors de la grande fête de l'Ascension ou tout au long de l'année. L'église, chef-d'oeuvre de sobriété et de puissance, construite en pierre volcanique et couverte de lauzes, épouse harmonieusement son cadre montagneux.

 

Les portes romanes ont été conservées avec leurs remarquables ferrures en fer forgé. Les chapiteaux offrent un décor de feuillages très variés et des figures issues du bestiaire antique. Deux sont historiés : l'un montre le célèbre « Foldives », c'est à dire le riche Insensé, l'autre dévoile la cité  sainte, Jérusalem, gardée par deux anges. Marle est invoquée ici sous le vocable de « Notre-Dame des Fers ». Des boulets et des chaines, accrochés comme ex-voto au mur extérieur du transept, témoignent de la confiance accordée à la Vierge libératrice.

La Vierge en Majesté d'Orcival est la seule à avoir conservé un parement d'orfèvrerie (argent et vermeil). Hiératique et solennelle, comme ses soeurs d'Auvergne, elle symbolise l'idée théologique du « Trône de la Sagesse».

 

Haut
Tourisme en Auvergne
Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de mesurer la fréquentation de nos services, d’optimiser les fonctionnalités du site et de vous proposer des offres adaptées à vos centres d’intérêt. En savoir plus.

Recherche de disponibilités en cours