.

L'objet a été ajouté à votre carnet de voyage.

Cet objet existe déjà dans votre carnet de voyage.

Envoyer à un ami

Votre Email :

Email destinataire :

Partager

Permalien :
Bookmark and Share

Un petit tour en ville ?

Si beaux soient-ils, l’Auvergne ne se limite pas à ses paysages. La région abrite un important patrimoine urbain, hérité d’une longue et riche histoire, à découvrir le temps d’un week-end, en famille ou entre amis.

Le Grand Café, brasserie Art-Déco
Le Grand Café, brasserie Art-Déco

Moulins : un passé chargé d’histoire à découvrir dès à présent

Fondée en 990, Moulins connaît un véritable essor lorsque la ville se retrouve à la tête du duché du Bourbonnais, de 1327 à 1527. Aujourd’hui, Moulins fourmille de témoignages du mécénat des sires de Bourbon, à travers un riche patrimoine architectural , à découvrir seul (avec un audioguide) ou en compagnie d’un guide conférencier. Déambulez dans les rues pavées du quartier historique, où se mêlent maisons à pans de bois, hôtels et immeubles bourgeois… Récemment, la Maison Mantin et ses mystères est venue s’ajouter aux nombreux trésors de la ville, dont bien sûr le très célèbre Centre National du Costume de Scène à ne manquer sous aucun prétexte. Offrez-vous ensuite une pause gourmande au Grand Café, cette très belle brasserie Art Nouveau où Coco Chanel avait ses habitudes… Les plus curieux découvriront également la chapelle de la Visitation, aux exceptionnels plafonds peints récemment restaurés, ou encore les chefs d’oeuvre du Musée de la Visitation, exposés à l’Hôtel Demoret. Ajoutez à cette liste le Musée de l’illustration jeunesse et le Musée du bâtiment, et votre week-end est complet. Pour visiter malin, l’Office de tourisme de Moulins propose un « city pass » à partir de 15 euros pour visiter l’ensemble des musées de la ville et obtenir de nombreux avantages.

> Recherchez votre hébergement à Moulins

 

Vichy, ville d'eau à l'architecture foisonnante
Vichy, ville d'eau à l'architecture foisonnante

Coup de projecteur
sur Vichy

De son passé de « Reine des villes d’eaux », Vichy a conservé une architecture fastueuse, profondément marquée par le XIXe siècle et, bien sûr, un savoir-faire et des équipements dédiés au bien-être, au premier rang desquels le Vichy Spa Hôtel Les Célestins*****. Accueillant de nombreux tournages en décor naturel, la ville offre aujourd’hui, l’espace d’un week-end ou d’un court séjour, un décor très dépaysant pour le film de votre vie. Si vous êtes mélomane, vous vous la jouerez La Bohème dans le cadre Art Nouveau de l’Opéra de Vichy. Pour une escapade amoureuse, travelling avant sur la Demeure d’Hortense et ses chambres d’hôtes Premium City Break, une Love affair en VF. Un week-end en famille ? Chérie, j’ai rétréci les… vacances ! Et si finalement vous n’aspirez qu’à vous fondre dans les eaux bienfaitrices de Vichy, vous vous ferez un remake de Cocoon, mais version happy end !

> Recherchez votre hébergement à Vichy

 

Aurillac : histoire, patrimoine, authenticité...

Adossée aux monts du Cantal, traversée par la Jordanne, elle regarde loin vers le grand Sud-ouest, vers le Languedoc et le Quercy. Ville historique, ville de patrimoine et d’authenticité, Aurillac a traversé les siècles en gardant son âme. Ses jardins ombragés, son square dont la végétation se fait oeuvre d’art, ses maisons séculaires, ses hôtels particuliers, ses vestiges de la ville abbatiale, l’écrin de verdure où elle se love sous le soleil ou les frimas lumineux, sont autant de jalons pour une balade entre hier et demain. Aurillac, c’est aussi :
- Le Musée d’art et d’archéologie. Dans un ancien couvent de Visitandines, transformé ensuite en Haras Nationaux, on peut y découvrir une belle collection de parapluies et d’ombrelles, la reconstitution d’un intérieur cantalien traditionnel (commentaires visuel et sonore), des animations pour petits et grands.
- Le Muséum des volcans, au Château Saint Étienne : 600 m2 d’expositions permanentes, deux films, près de 30 000 pièces de collection. Une visite est proposée au sein du plus grand volcan d’Europe, le Cantal. L’exposition aborde également l’écologie et l’environnement. 
Et un peu plus loin, emprunter le sentier de découverte des Gorges de la Jordanne et plonger dans une ambiance de bord de l’eau, encaissée, colorée, sauvage... Aller et retour de4 kilomètres (passerelle de bois, pont en arc ouponton flottant).

> Recherchez votre hébergement à Aurillac

 

Perchée sur un promontoire volcanique
Perchée sur un promontoire volcanique

Saint-Flour, labellisé Pays d’Art et d’Histoire

À l’extrémité du plus grand volcan d’Auvergne, perchée sur un promontoire basaltique, Saint-Flour, ville étape sur l’A75 (entre Paris et Montpellier), est la capitale historique de la haute Auvergne. À la fois insolite et mystérieuse, mais tout aussi étonnante qu’audacieuse, Saint-Flour dévoile au fil du temps ses trésors issus d’un riche passé : cité médiévale, cathédrale gothique Saint-Pierre (XVe siècle), musées, viaduc de Garabit (oeuvre d’Eiffel), sans oublier le site enchanteur et romantique du château d’Alleuze. Depuis plusieurs années, la cité sanfloraine a déployé une démarche volontariste de rénovation urbaine et impulsé une action culturelle ambitieuse, à la hauteur des exigences du label « Pays d’Art et d’Histoire » : Festival des Hautes Terres, Chemin d’Art, exposition du Fonds régional d’art contemporain (FRAC)… Toute l’année, visites audioguidées (prêt gratuit) adapté pour un public déficient visuel. En toute autonomie, trois thèmes de visites disponibles : découverte de la ville (histoire et architecture) ; les remparts (passé médiéval, balades au plus près des fortifications) ; Chemin d’art (lecture d’oeuvres d’art contemporain clairsemées dans la ville).

> Recherchez votre hébergement à Saint-Flour

 

Un patrimoine sacré exceptionnel
Un patrimoine sacré exceptionnel

City-walk au Puy-en-Velay

Patrimoine mondial de l’UNESCO , ville départ vers Saint-Jacques-de-Compostelle... Cité d’exception, témoin d’épisodes volcaniques intenses, Le Puy-en-Velay a su s’embellir au cours des siècles et présente des édifices majeurs du patrimoine français. Arpenter les ruelles pavées de la haute ville pour s’imprégner de son histoire et de ses trésors, partir sur le chemin de Saint-Jacques, c’est le « must » d’une escapade citadine au Puy-en-Velay. Prenez de l’altitude avec votre « passvisites», qui vous fera découvrir trois monuments : la statue Notre-Dame-de-France, la chapelle du rocher Saint-Michel-d’Aiguilhe et la forteresse de Polignac, pour trois ascensions faciles vers des émotions et des points de vue imprenables. Au gré de vos visites, vous aurez le plaisir de goûter, lors d’un dîner, la cuisine créative d’un restaurant situé au coeur du quartier historique.

> Recherchez votre hébergement au Puy-en-Velay

 

Cathédrale Notre Dame de l'Assomption
Cathédrale Notre Dame de l'Assomption

Clermont-Ferrand, espace de balade et ambiance volcanique !

Rien de tel pour prendre le pouls de Clermont qu’un samedi matin au marché Saint-Pierre. L’ambiance bat son plein en terrasse ou autour des étals. L’usage veut que l’on goûte son saint nectaire avant de le choisir. Envie d’un peu d’exercice ? À la cathédrale, grimper les 250 marches de la tour de la Bayette, pour une vue époustouflante sur la ville et le puy de Dôme. À deux pas, inscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO, la lumineuse basilique romane Notre-Dame-du-Port offre un temps de contemplation. Encore tout ébloui par les vitraux du monument, vous déjeunez dans une bonne adresse de spécialités. L’après-midi est à choisir « à la carte ». Une idée de visite des plus enrichissantes ? L’Aventure Michelin, qui dévoile l’épopée de la multinationale, de 1889 à demain, dans une scénographie soignée, mettant Bibendum à l’honneur. Puis shopping autour de l’élégante place de Jaude, ou flânerie dans les rues piétonnes du quartier des antiquaires et des bouquinistes. Dimanche matin, se lever au petit jour pour chiner aux puces du quartier des Salins, puis prendre de la hauteur pour un voyage jusqu’au sommet du puy de Dôme à bord du Panoramique des Dômes et découvrir une vue sensationnelle sur les volcans endormis… Magique ! Pour des moments culturels, visiter le FRAC Auvergne, le MARQ dans le quartier médiéval de Montferrand ou le musée Bargoin pour admirer des textiles rares et étonnants : tunique en piquants de porc-épic, gilet en rotin ou fourreau en raphia. Nos coups de coeur ? Faire coïncider votre séjour avec un match de rugby de l’ASM Clermont Auvergne ou un concert à la Coopérative de Mai : ambiance volcanique garantie.

> Recherchez votre hébergement au Puy-en-Velay

 

Riom : ville d’art et d’histoire … et de shopping !

Cette ville a du style, dans ses murs comme dans ses vitrines. Ses rues et ruelles sont un collier dont les perles sont les façades classées et les boutiques « tendance ». Les Maisons du Moyen Âge et Renaissance sont l’écrin d’enseignes de caractère, de celles pour lesquelles on reviendra spécialement. Le circuit « découverte du patrimoine » se marie aisément avec une balade au pays des fringues et du chocolat, de la déco et des cadeaux. Le design est au musée Mandet comme dans les boutiques des artisans d’art. Les bijoux aussi. La beauté des lieux vous inspire ? Tant mieux, il y a plein de lieux dédiés à votre beauté. Une pause s’impose : allons déjeuner à l’une des sympathiques adresses qui jalonnent le coeur historique de la ville. Même pour un « jus » ou pour un thé, on entre ou l’on reste en terrasse. Au final, on aura découvert au moins vingt monuments classés : des hôtels particuliers, des édifices religieux, la Sainte-Chapelle, deux musées et des boutiques dont on ne pourra plus se passer. Ne manquer en aucun cas la Tour de l’Horloge et les pâtissiers-chocolatiers : ce serait un crime de lèse-majesté !

> Recherchez votre hébergement à Riom

 

Hôtel Pricesse Flore : une vue imprenable
Hôtel Pricesse Flore : une vue imprenable

Royat : des visites légères, frivoles et élégantes

Les visites théâtralisées d’Hortense font découvrir aux visiteurs la ville thermale de Royat-Chamalières sous un angle tout à fait innovant. Faire renaître la station en plongeant le public dans la grande époque du thermalisme mondain, c’est ce qu’Elsa, à travers le personnage d’Hortense, s’applique à faire vivre en exerçant ses talents de guide-acteur. La fantaisie d’Elsa l’a conduite à « inventer » le personnage d’Hortense. Hortense est le double d’Elsa : une mondaine extravertie, femme de médecin fière de son rang. Hortense a de l’empathie, de la curiosité et de la convivialité. Elle sait tout sur tout… et sur tout le monde. Les gens la reconnaissent au parc thermal avec son élégant chapeau et son ombrelle, devisant sur les coutumes thermales d’hier et d’aujourd’hui. La station thermale se découvre sous toutes les coutures grâce à plusieurs visites :
- « Les confidences » vous plongeront dans la grande époque du thermalisme mondain. Vous partagerez la passion d’Hortense pour la vie quotidienne des baigneurs : la mise en scène des soins, le chic des promenades mondaines, la multitude de distractions et la venue de personnages célèbres... 
- « Les sources ». Visite au long de laquelle la cure de Royat n’aura plus de secret pour vous : la mise en scène des soins, la chaise à porteur, la cure de petit-lait, les produits dérivés vendus à l’époque en pharmacie, tels que les sels de bains radioactifs (le radium était associé à l’idée de progrès du temps de Marie Curie), les bonbons « laxatifs et rafraîchissants » ou encore les sachets de « carbo lithinés » pour reconstituer le verre d’eau thermale et poursuivre sa cure à la maison, le caisson d’électrothérapie (ancêtre du sauna)…

> Recherchez votre hébergement à Royat

 

Nos articles

Haut
Tourisme en Auvergne
Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de mesurer la fréquentation de nos services, d’optimiser les fonctionnalités du site et de vous proposer des offres adaptées à vos centres d’intérêt. En savoir plus.

Recherche de disponibilités en cours