.

L'objet a été ajouté à votre carnet de voyage.

Cet objet existe déjà dans votre carnet de voyage.

Envoyer à un ami

Votre Email :

Email destinataire :

Partager

Permalien :
Bookmark and Share

Blesle

Créée vers le milieu du IXe siècle, une abbaye de Bénédictines a permis l'existence et le développement du village de Blesle. Les barons de Mercoeur construisent au XIe siècle,  une forteresse dont il ne reste aujourd'hui que le donjon, et c'est au XIIe siècle que Blesle s'agrandit et s'entoure de remparts. Au hasard des ruelles, vous découvrirez les maisons à pans de bois et leurs portes merveilleusement sculptées…

Aux confins de la Haute-Loire et du Cantal, allongé au creux d’une étroite vallée formée par l’Allagnon, le village de Blesle est né d’une abbaye bénédictine fondée au IXème siècle.

Sa vocation religieuse, doublée, deux siècles plus tard, de l’établissement d’un pouvoir seigneurial, incarné par la forteresse des barons de Mercoeur, ont assuré le développement de la cité durant tout le Moyen Âge. Maisons à pans de bois et hôtels particuliers témoignent encore de cette période prospère où avocats, notaires et riches marchands côtoyaient tanneurs, tisserands et vignerons. Les marchés de pays organisés l’été et quelques producteurs locaux (salaisons, fromages, bières artisanales…) font perdurer aujourd’hui cette tradition commerciale et artisanale.


*A voir : l'église romane St-Pierre, le donjon des Barons de Mercoeur XIème siècle (ancien château), la chapelle Notre-Dame de la Chaigne, le clocher de l'ancienne église St-Martin, seul vestige d’une église détruite en 1793, les vieux quartiers aux maisons à colombages, le musée de la Coiffe


Plus d'informations

Haut
Tourisme en Auvergne
Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de mesurer la fréquentation de nos services, d’optimiser les fonctionnalités du site et de vous proposer des offres adaptées à vos centres d’intérêt. En savoir plus.

Recherche de disponibilités en cours