.

L'objet a été ajouté à votre carnet de voyage.

Cet objet existe déjà dans votre carnet de voyage.

Envoyer à un ami

Votre Email :

Email destinataire :

Partager

Permalien :
Bookmark and Share

Pradelles

Aux confins du Velay, du Vivarais et du Gévaudan, Pradelles fut longtemps une étape essentielle sur la route qui reliait l’Auvergne au Languedoc. De cette position de carrefour, le village a hérité un patrimoine exceptionnel.

Pradelles - Plus beaux villages de France
Perché à plus de 1 000 mètres d’altitude, à l’articulation du Velay, du Vivarais et du Gévaudan, Pradelles avait forcément vocation de carrefour, et c’est à cette position que le village doit son patrimoine architectural, parmi les plus notables de la Haute-Loire. Autoproclamé « balcon du Midi », le village domine la haute vallée de l’Allier, et ouvre le regard sur un vaste paysage englobant les Cévennes et la Margeride. Étape sur le chemin de Regordane, Pradelles puise ses origines à l’époque carolingienne ; alors simple bourg fortifié, il abrite voyageurs et marchandises. En 1512, la mise au jour d’une statue de la Vierge développe le culte de Notre-Dame-de-Pradelles et ancre la ville dans le camp catholique.

Pillé et brûlée par les Protestants en 1582, Pradelles repousse un nouvel assaut en 1588, l’occasion pour une certaine Jeanne La Verdette de se distinguer, en estourbissant un capitaine huguenot d’une pierre jetée du haut des remparts. La paix revenue, la ville retrouve un second souffle. Remontant du Midi vers l’Auvergne, les convois de vin, de sel ou d’huile d’olive contribuent à sa prospérité, et sous l’impulsion de riches marchands et d’officiers en garnison, elle se couvre de belles maisons. Pradelles va pourtant peu à peu s’étioler, tant sur le plan démographique qu’économique, ratant le tournant de l’industrialisation et subissant de plein fouet la concurrence de sa voisine Langogne, mieux desservie par le chemin de fer. Aujourd’hui, la ville ne compte plus « que » 600 habitants, et vit essentiellement du tourisme.Classé parmi les Plus beaux villages de France, Pradelles se distingue par ses richesses patrimoniales.

Construite en 1613 par les frères Dominicains, la chapelle Notre-Dame-de-Pradelles abrite la statue de la Vierge, qui fit longtemps l’objet d’un important pèlerinage. La visite se poursuit à travers les ruelles pavées, de la porte du Besset jusqu’à la porte de la Verdette. Au passage, on aura admiré de nombreuses constructions de style, telle la maison Templer, la maison Frévol ou la maison dite « aux arcades », toutes bordant la place de la halle, où trône également la fontaine du Melon. Autre incontournable, le Musée vivant du cheval de trait, parc de découverte et de loisirs dédié à la plus belle conquête de l’homme.

 

Plus d'informations

Haut
Tourisme en Auvergne
Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de mesurer la fréquentation de nos services, d’optimiser les fonctionnalités du site et de vous proposer des offres adaptées à vos centres d’intérêt. En savoir plus.

Recherche de disponibilités en cours